Management

Quel avenir pour la fonction RH en entreprise ?

Dans un environnement économique et technologique évoluant de plus en plus rapidement, les entreprises sont aujourd’hui poussées à effectuer des changements à tous les niveaux. La branche des ressources humaines n’est pas épargnée, et les missions confiées aux professionnels de la fonction ne sont plus forcément les mêmes aujourd’hui qu’il y a quelques années. La question de l’avenir des ressources humaines se pose alors que des solutions alternatives à l’humain viennent de plus en plus souvent se proposer aux entreprises. La fonction RH finira-t-elle par disparaître ? Rien n’est moins sûr. Tout porte même à croire que son importance ne fera que grandir dans les entreprises au cours des prochaines années. On vous explique pourquoi dans cet article.

Les ressources humaines, un secteur en évolution permanente

Difficile de comparer les missions des RH à travers le temps, tant elles ont évolué et se sont transformées. Si les responsabilités confiées à l’humain sont globalement restées les mêmes, les moyens mis à sa disposition ont évolué, et fatalement, son métier aussi.

Au cours des 20 dernières années, le temps passé sur des missions administratives n’a fait que se réduire, compensé à merveille par l’apport des nouvelles technologies. Débarrassés de certaines tâches rébarbatives et répétitives, les RH peuvent désormais se recentrer sur des missions de service, davantage axées sur l’humain.

Vers la fin du siècle dernier, nous avions pu assister à un éveil des consciences dans la fonction RH, notamment vis à vis des salariés. Les années 2000 ont par la suite connu l’avènement de la formation en continu en entreprise, et de nombreux organismes se sont développés et spécialisés au fil du temps afin de répondre aux attentes des entreprises dans ce domaine.

Les diplômes ne suffisent plus, et les salariés développent de nouvelles compétences au fil du temps pour s’adapter à l’évolution de leur travail. D’ailleurs, les RH sont loin d’être épargnés par cette tendance, et on observe l’apparition de différentes formations en ressources humaines en entreprise, pour animer des réunions, communiquer efficacement ou former ses salariés. Des formations de formateurs, il fallait y penser.

Les nouvelles missions du RH à l’horizon 2020

Alors, quelles seront les nouvelles missions des responsables des ressources humaines dans les années à venir ? Transformation digitale, échange humain, responsabilisation… les entreprises comptent sur cette fonction pour se transformer en interne et parvenir à suivre le rythme du marché. Petit tour d’horizon des plus gros enjeux.

Apprendre à évoluer avec le digital

En 2020, la fonction RH aura pour mission de piloter l’adaptation de l’entreprise aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Le responsable des ressources humaines jouera en effet un rôle central dans cette transformation digitale permanente.

La transformation digitale engagée au cours de ces dernières années n’a pas fini de remettre en question l’organisation interne des entreprises. Elle se repose sans cesse comme un challenge quotidien, un casse-tête à résoudre pour les organisations qui souhaitent optimiser leur rendement en interne.

Les nouvelles techniques d’utilisation massive des données et l’accès à de nouvelles options technologiques viendront régulièrement remettre en question un fonctionnement établi. C’est pourquoi l’un des plus grands challenges pour les RH sera d’implémenter en interne de nouvelles méthodes de travail basées sur ces innovations.

Une entreprise se doit de rester dans l’ère du temps et de ne pas se laisser dépasser par les évènements. Pour ne pas perdre pied, il est important d’aider les salariés à évoluer et à anticiper les transformations de leur métier.

L’humain plus que jamais au coeur du métier

Un autre point clé du travail du RH en interne sera de rester à l’écoute du salarié en permanence. Le RH est un facilitateur, c’est lui qui doit concilier les objectifs de l’entreprise avec les attentes des salariés. C’est lui qui doit instaurer le dialogue social et faciliter les interactions entre les salariés et la direction.

Sa mission sera plus que jamais de développer la communication interne et de créer une véritable identité de marque auprès des salariés, avec des valeurs communes pour développer et fédérer une communauté.

Les compétences ne sont plus le seul point clé, le comportement au travail vient se replacer au centre des préoccupations. L’homme n’est plus vu comme un simple outil de production à efficacité constante, il a désormais des émotions, une sensibilité qui lui est propre, et des attentes qui divergent parfois des objectifs de l’entreprise. C’est pourquoi un RH devra toujours être à l’écoute pour maîtriser et anticiper les risque dans l’entreprise, risques psychosociaux, démotivation, stress

Fidéliser les salariés : une priorité

La fidélisation des salariés sera plus que jamais un enjeu de taille dans les années à venir. Diminuer le taux de turnover, c’est s’assurer d’avoir des salariés à l’aise avec leurs différentes missions, toujours plus productifs que les nouveaux venus.

Ces dernières années, les entreprises ont fini par réaliser que le salaire n’était pas le seul levier à actionner pour fidéliser les salariés. Le bonheur au travail joue aussi un rôle essentiel, et l’une des missions principales du RH sera donc de s’assurer au quotidien du bien-être des salariés.

Un devoir de responsabilisation

Le RH aura aussi pour devoir de responsabiliser l’entreprise et les salariés, notamment au niveau du thème de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). C’est par le biais des ressources humaines que les entreprises pourront mettre en place une véritable politique respectueuse de son environnement et de ses collaborateurs. Lacommunication en interne devra se faire avec plus de transparence, notamment au niveau des objectifs définis par la direction.

Leave a Comment

Powered by themekiller.com