Entreprendre

Axeleo, le premier accélérateur de start-up avec le label French Tech

Premier accélérateur en France à avoir reçu l’accréditation « French Tech » et à avoir levé des fonds auprès de BPI France (2,3 millions d’euros levés en avril 2015), axeleo est un accélérateur dédié aux start-ups de logiciels B2B dans leur phase de capital risque. Axeleo vise à dynamiser le développement des start-up à fort potentiel en accélérant leur accès aux marchés et aux sources de financement. L’accompagnement est personnalisé et adapté à chaque startup où qu’elle se trouve en France.

L’accélération offerte par Axeleo est un programme extra muros supplémentaire de 18 mois. Ce soutien comprend des séances individuelles et des séances de réseautage avec d’autres entreprises accélérées, des séances de coaching avec des entrepreneurs, du soutien sur le terrain et un accès libre à la liste de contacts de l’entreprise. Axeleo est membre fondateur de Lyon French Tech et siège à son conseil d’administration.

Axeleo bénéficie du premier investissement de la French Tech

Axeleo, créé à Lyon en 2013, est un accélérateur de démarrage technologique B2B. Axeleo s’appuie sur l’expertise d’une équipe de professionnels et s’appuie sur 40 entrepreneurs. La particularité d’Axeleo réside dans sa mission d’aide aux jeunes entreprises déjà opérationnelles (3 à 4 ans en moyenne) alors que la plupart des incubateurs et accélérateurs se concentrent sur le démarrage en phase d’ensemencement.

En plus d’un soutien financier (sous forme d’investissement), Axeleo met à la disposition de ces entreprises un programme d’accélération personnalisé de 18 mois. Les objectifs d’Axeleo sont de structurer l’offre d’une entreprise, de faciliter la mise en réseau et d’aider à lever des fonds. L’accélérateur travaille actuellement avec 9 entreprises : Tellmeplus, Forcity, Biboard, Tilkee, Perfect Memory, Trencube, Linksoft, Tsar Software et Freemo.

Avec le soutien du gouvernement français, French Tech a été lancé en 2013 pour stimuler la création et le développement de start-up technologiques en France sur de nombreux secteurs comme l’habillement, les objets connectés, le mariage, etc. Dans le cadre de cette initiative, Bpifrance (filiale de l’État français) a créé un fonds d’investissement de 200 millions d’euros.

French Tech utilisera cet argent pour cofinancer des accélérateurs de démarrage privés. Investir dans Axeleo a été la première opération de French Tech. L’accélérateur lyonnais vient de lever 2,3 millions d’euros grâce à ces fonds et aux investissements réalisés par 15 nouveaux entrepreneurs.

En faisant d’axeleo une priorité, French Tech a mis en avant le dynamisme de l’écosystème numérique lyonnais, ainsi que sa forte culture entrepreneuriale. Lyon a obtenu le label « Métropole French Tech » en novembre 2014 et disposera bientôt de sa propre association French Tech. L’Association Lyon French Tech se consacrera à la promotion du secteur numérique lyonnais.

Axeleo : levée de fonds à 25 millions d’euros

L’accélérateur French Tech Axeleo a clôturé son dernier fonds, Axeleo Capital I, à 25 millions d’euros pour investir dans des start-ups technologiques en phase de démarrage.

Axeleo Capital soutiendra les entreprises numériques B2B dans des domaines tels que l’IA, l’IdO et la cybersécurité au stade de l’amorçage et de la série A, avec un soutien financier et opérationnel. Le montant des billets se situera entre 100 000 et 2,5 millions d’euros.

Le fonds a jusqu’à présent investi dans trois startups : start-up marketing – Happydemics, la plateforme bug bounty – Yogosha et la plateforme de gestion publicitaire OnFocus.

« Avec Axeleo Capital I, nous espérons renouveler les modèles de capital-risque et l’accélération des start-ups en France pour leur fournir une plateforme de support sur mesure pour les technologies d’entreprise », déclare Eric Burdier, CEO d’Axeleo Capital. Burdier, Mathieu Viallard, associé commandité et Lucas Mesquita, directeur, géreront le fonds.

Le fonds est supporté par la banque d’investissement publique Bpifrance et un certain nombre d’investisseurs privés. Le fonds French Tech Accélération, géré par Bpifrance, appuyait précédemment l’accélérateur d’activité d’Axeleo. Les commanditaires du nouveau fonds sont VINCI Energies, le gouvernement de la région Auvergne-Rhône-Alpes, BNP Paribas, la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes et le groupe Crédit Agricole.

« Premier investissement du fonds français Tech Accélération, l’accélérateur de démarrage Axeleo entre dans une nouvelle étape de son accompagnement au démarrage », a déclaré Bpifrance dans un communiqué.

« Cette opération illustre parfaitement la stratégie du fonds français Tech Accélération : développer des structures d’accélérateurs de démarrage qui vont dynamiser le développement des acteurs les plus porteurs identifiés dans les écosystèmes ».

Leave a Comment

Powered by themekiller.com