Finance

Comment connaître son opco ?

Les OCPO financent les formations continues. Vous pouvez connaître l’organisme concerné en demandant auprès de votre entreprise. Une recherche en ligne à partir du code NAF ou APE est aussi efficace. Ces méthodes restent valables avec les OPCO, le ministère de travail a également lancé un tableau de correspondance OPCO – IDCC.

Une formation professionnelle continue améliore les performances et facilite l’évolution personnelle. Comme le financement constitue un problème, l’État a sollicité la contribution des employeurs. Les responsables ont également structuré les Opérateurs de compétences (OPCO). Néanmoins, connaître votre OPCO est difficile. Comment faire pour le trouver rapidement ? Suivez le guide.

OPCA : 30 ans au service des travailleurs

La législation a reconnu les Fonds d’assurance formation (Faf) en 1971, cette évolution facilita la gestion commune des contributions. Toutefois, la multiplication des organismes et des agréments a réduit l’efficacité du dispositif. Les OPCA ont ainsi vu le jour en 1994.

Les organismes paritaires collecteurs agréés remplissent trois fonctions : collecter, gérer les contributions et accompagner les entreprises. La cotisation est de 1% pour les sociétés de 10 personnes ou plus. L’instauration d’un bordereau unique a simplifié les procédures.

Les OPCA financent les dépenses prévues au sein du Plan de formation, le Contrat de professionnalisation et le Compte personnel de formation (cpf). Entre autres le bilan de compétences, la validation des acquis de l’expérience (Vae) et les formations. Une société qui ne sollicitait aucune formation pendant une année ne peut pas récupérer la cotisation versée.

Depuis le 1er Avril 2019 les OPCA ont été remplacés par les OPCO, moins nombreuses que les anciennes OPCA.

Connaitre son OPCO : Suivez le guide

Demander à votre employeur

Vous comptez suivre une formation et partager votre projet avec votre chef hiérarchique ne vous pose aucun souci ? Dans ce cas, il suffit de poser la question au responsable RH qui vous fournira toutes les informations.

Solliciter le délégué du personnel

Il est préférable de demander au délégué du personnel si vous souhaitez garder le secret. Vous atteignez ainsi vos objectifs sans attirer l’attention.

Effectuer une recherche en ligne

Le code NAF (nomenclature d’activités française) ou APE (activité principale exercée) de votre industrie facilite les recherches. Il comporte 4 chiffres et une lettre. Votre entreprise l’inscrit sur votre bulletin de paie, une recherche simple sur un moteur comme Opco.fr indiquera votre OPCO, ses délégations à Paris ou au sein de votre région.

Formation continue : une démarche simple

Le gouvernement a créé le site moncompteformation.gouv.fr afin de centraliser les requêtes relatives au Compte personnel de Formation en France. Vous pouvez déposer une demande lorsque vous avez trouvé une formation intéressante, une convention accélère le processus. Prenez le temps de lire les Cgu de chaque intervenant. L’OPCO répondra à votre proposition dans un délai inférieur à 2 mois. Si les séances s’effectuent durant vos heures de travail, obtenir l’accord de votre employeur est nécessaire.

OPCO : Renforcer l’efficacité des OPCA

La loi « liberté de choisir son avenir professionnel » instaure un nouveau cadre. La mission est maintenant assurée par les Opérateurs de compétence (OPCO). Le changement d’appellation est effectif depuis le 1er janvier 2019. La collecte de la cotisation sera assurée par l’URSSAF à partir du 31 décembre 2020.

Les acteurs comme la Cnpa, la Fhp, l’Uhp ont participé au processus. Après de longs échanges, les autorités ont retenu 11 OPCO en regroupant les différentes branches :

  • AFDAS : culture, information, communication…
  • ATLAS : services financiers et conseil
  • COHÉSION SOCIALE : activités sociales et sportives …
  • ESSFIMO : la restauration, l’enseignement, le portage salarial…
  • OPCAPIAT : exploitation agricole, les territoires,
  • OPCO 2l : interindustriel
  • CONSTRUCTION : bâtiment, travaux publics
  • MOBILITÉS : transports et services automobiles
  • ENTREPRISES DE PROXIMITÉ : artisanat, libérale, hôtellerie
  • SANTÉ : hospitalisation, établissements médico-sociaux…
  • OPCO COMMERCE : vente, négoce, commerce de détail…

OPCO : une mission articulée autour de 4 axes

Favoriser la formation continue reste le principal objectif. Les OPCO le déclinent en 4 volets :

  • financer les contrats d’apprentissage et de professionnalisation ;
  • soutenir les branches professionnelles sur le plan technique, notamment la mise en place de la GPEC (gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences) ;
  • accompagner les salariés dans le cadre du nouveau Cpf Transition professionnel (ancien CIF) ;
  • apporter un appui spécifique aux TPE et PME: fluidifier la circulation des informations, définir les besoins de formation.

Comment trouver votre OPCO ?

Les méthodes proposées ci-dessus sont toujours efficaces : demander au RH, solliciter le délégué du personnel ou effectuer une recherche sur la toile. Le site du ministère de travail propose un tableau de correspondance OPCO – IDCC et taper le code NAF ou APE fournit un résultat précis.

Leave a Comment

Powered by themekiller.com