Management

Comment négocier son salaire facilement ?

Lors d’un entretien d’embauche, si votre profil convient à l’employeur, vous serez certainement recontacté pour la signature de votre contrat. C’est à ce moment-là que vous pouvez faire une négociation de votre salaire. Il s’agit de trouver une entente en termes de grille tarifaire selon votre expérience et compétences. Attention cependant, arrivé à augmenter, même en petit pourcentage son salaire, n’est pas facile. Et d’ailleurs, les employeurs ne baisseront pas les bras aussi simplement pour dépasser la fourchette de prix dont il a préalablement estimé. Lorsque vous pensez à négocier, il ne faut pas le faire n’importe comment, il faut bien s’y préparer à l’avance.

Faire une estimation de son salaire

Avant de penser à négocier votre salaire, faîtes d’abord une estimation de la valeur réelle de votre poste. Pour ce faire, faîtes des recherches sur internet, et informez-vous sur les grilles tarifaires pour votre niveau. Vous pouvez aussi vous renseignez sur les magazines économiques. Ces dernières font de temps en temps une publication à jour des grilles salariales. Vous pouvez vous y baser pour connaître vraiment la valeur de votre poste.

Vous pouvez aussi faire une comparaison des salaires proposés par d’autres entreprises pour le même poste. Pour cela, vous pouvez vous renseigner auprès de vos connaissances ou encore sur internet.

Laisser le recruteur aborder le sujet du salaire

Lorsque le moment de la négociation de salaire est venu. Ne vous précipitez pas d’aborder en premier le sujet. Laissez cet honneur au recruteur. C’est lui qui doit vous faire une proposition en premier, ou vous demander votre estimation. Ce n’est que par la suite que vous devez poursuivre la discussion en entamant une négociation.

Attention cependant, il faut toujours vous montrer ouvert aux propositions tout en essayant de trouver une bonne entente avec le recruteur.

Ne soyez pas trop gourmand dans votre proposition, basez-vous sur la logique, et gardez en tête que la fourchette salariale vous est favorable si vous entamez une négociation.

Bien négocier son salaire

La négociation de salaire ne se fait pas n’importe comment. Il faut agir avec tact. Avant tout, il est important de maîtriser l’art de la discussion et rester durant tout l’entretien diplomate. Si le recruteur propose un salaire que vous jugez plutôt bas, ne soyez pas tout de suite choquer. Entamez la négociation en employant par exemple les termes suivant : « C’est déjà une somme, mais c’est vous qui proposez ce poste, et je pense que vous êtes le plus à même à connaître le grille tarifaire appliqué pour ce poste. »

Faîtes cependant attention, ne vous aventurez pas à aborder le sujet du salaire tant que vous n’êtes pas encore sûr d’obtenir vraiment le poste. Ainsi, même si l’employeur vous demande votre estimation de salaire, ne lui donner pas de réponse précise, attendez que vous l’ayez vraiment convaincu à vous intégrer au sein de l’équipe.

Comment faire si vous n’arrivez pas à faire augmenter votre salaire ?

Si au bout de l’entretien vous n’arrivez pas à faire augmenter votre salaire, et pourtant, vous avez besoin du poste. Ne désistez pas aussi vite. Vous pouvez accepter tout de même le poste, mais proposer à votre recruteur une sorte d’arrangement. Par exemple, la possibilité d’une évolution de salaire si vous avez bien travaillé et vous avez prouvé que vous avez atteint votre objectif. A ce moment là, vous pouvez lancer une sorte de défi au recruteur qui est prêt à vous engager. Cette approche est surtout plus facile lorsque vous occupez un poste à objectif comme celui d’un commercial, ou d’un agent immobilier. Mais cela n’empêche également de prendre en compte cette démarche pour les autres postes.

Leave a Comment

Powered by themekiller.com