Découvrir les trésors cachés de Bangkok itinéraires et conseils pratiques

Bangkok

Capitale de la Thaïlande, Bangkok est une destination qui attire chaque année des millions de voyageurs du monde entier. Son patrimoine culturel riche, sa cuisine savoureuse et ses marchés animés ne sont que quelques-uns des aspects qui en font une destination incontournable pour tous les passionnés de voyages. Mais au-delà des sites les plus connus, la ville offre également de nombreux trésors cachés qui méritent d’être découverts. Dans cet article, nous vous proposons un itinéraire et des conseils pratiques pour explorer les secrets les mieux gardés de Bangkok.

Les petites ruelles de Chinatown

Le quartier de Chinatown, également connu sous le nom de Yaowarat, est célèbre pour sa gastronomie de rue et ses marchés animés. Pourtant, en s’aventurant dans les petites ruelles qui le constituent, on découvre un autre visage de ce quartier : des ateliers d’artistes, des temples méconnus, des boutiques anciennes et des bâtiments historiques qui racontent l’histoire de cette communauté chinoise qui s’est installée à Bangkok il y a plus de deux siècles. Pour découvrir ces ruelles, le mieux est de partir du Wat Traimit, le temple du Bouddha d’or, et de se laisser guider par son instinct, en empruntant les petits passages étroits qui attirent votre attention.

Le marché aux amulettes de Tha Prachan

Si vous êtes intéressé par la culture thaïlandaise et les objets traditionnels, le marché aux amulettes de Tha Prachan est une étape incontournable. Situé à deux pas du Grand Palais, ce marché en plein air regroupe des centaines de vendeurs proposant des amulettes, des talismans et des objets religieux à des prix souvent très attractifs. Les amulettes sont portées par les Thaïlandais pour se protéger des mauvais esprits ou attirer la chance, et chaque modèle possède une signification particulière. Pour vous imprégner de l’ambiance du marché, allez-y de préférence le matin, lorsque les vendeurs et les collectionneurs s’y pressent pour acheter ou vendre leurs trésors.

Lire aussi :   Idées romantiques pour partir aux Seychelles en lune de miel

Le parc de Dusit et ses résidences royales

Situé au nord du centre-ville, le parc de Dusit est un véritable havre de paix au cœur de la capitale thaïlandaise. Ce vaste espace vert abrite plusieurs résidences royales qui méritent d’être visitées, notamment le Vimanmek Mansion, un palais construit en teck doré qui était autrefois la résidence principale du roi Rama V. Outre le Vimanmek Mansion, le parc de Dusit offre également la possibilité de découvrir d’autres bâtiments historiques, tels que le parc zoologique de Dusit et le Parlement thaïlandais.

Les canaux de Thonburi

De l’autre côté du fleuve Chao Phraya, le quartier de Thonburi est souvent délaissé par les touristes en faveur des sites les plus célèbres de Bangkok. Pourtant, c’est ici que l’on trouve les authentiques « klongs » (canaux) qui ont valu à la ville son surnom de « Venise de l’Orient ». Pour les explorer, le mieux est de prendre un bateau-taxi ou une pirogue à longue queue qui vous emmènera à travers ces voies d’eau bordées de maisons sur pilotis, de temples et de marchés flottants. Parmi les sites à ne pas manquer dans cette partie de la ville, citons le Wat Arun, le temple de l’Aube, qui offre une vue imprenable sur le fleuve et le Wat Prayoon, un temple méconnu mais magnifique avec son stupa de style birman.

Conseils pratiques pour votre séjour à Bangkok

  • Prévoyez des vêtements légers et confortables pour affronter la chaleur et l’humidité de Bangkok. Pensez également à emporter un chapeau et de la crème solaire pour vous protéger du soleil.
  • Respectez les coutumes locales en vous habillant de manière appropriée, surtout lorsque vous visitez les temples et les sites religieux. Les épaules et les jambes doivent être couvertes et les chaussures doivent être enlevées à l’entrée des lieux sacrés.
  • Pour vous déplacer dans Bangkok, privilégiez les transports en commun (métro, bus et bateau-taxi) qui sont peu coûteux et souvent plus rapides que les taxis ou les tuk-tuks, en particulier aux heures de pointe.
  • Ne manquez pas de goûter à la cuisine thaïlandaise en visitant les marchés de rue et les petits restaurants locaux. Les plats sont généralement très épicés, alors n’hésitez pas à demander une version moins pimentée si vous n’êtes pas habitué à ce type de cuisine.
Lire aussi :   Séoul, une ville d'avenir guide complet pour les voyageurs curieux

Maintenant, à vous de jouer !

Maintenant que vous avez un aperçu des trésors cachés de Bangkok et des conseils pour en profiter au mieux, il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur place pour explorer cette ville fascinante par vous-même. Bon voyage !